Un corps bien entretenu grâce à l’homéopathie

Restez en forme avec l’homéopathie

L’entretien du corps n’est plus une affaire personnelle des salles de fitness ou des salons de beauté, c’est aussi un cas social qui touche la médecine, en particulier la médecine naturelle, notamment l’homéopathie. Les remèdes homéopathiques sont diversifiés et sélectionnés en fonction de la demande du grand public qui varie d’ailleurs selon le cas de chacun : prise ou perte de poids, remèdes contre les boutons, traitement pour une peau jeune, etc.

Entretenir le corps en éliminant les toxines à l’aide de l’homéopathie

L’organisme peut accumuler certaines toxines avec les fêtes, les vacances et surtout les graisses. Les organes d’élimination, notamment le foie et les reins, sont mis à l’épreuve durant ces moments.

Heureusement que la médecine douce est là ! Elle peut parfaitement aider une personne à drainer les déchets contenus dans son corps à condition de bien suivre les prescriptions d’un spécialiste.

Elle possède de nombreuses souches drainantes qui peuvent être utilisées seulement à basse dilution, c’est-à-dire 3 DH à 6 DH, pour un dosage de 3 ou 5 granules durant une semaine et pas plus d’un mois. La prise peut se faire 3 fois par jour.

  • Le Berberis Vulgaris

C’est un médicament homéopathique ayant la vertu de drainer à la fois le foie et le rein. Il est recommandé par l’homéopathe pour un patient ayant un excès d’acide urique dans son sang. Ce sont en effet des personnes qui présentent des manifestations de lithiases vésiculaires et rénales ou encore des crises de goutte.

  • Le Chelidonium Majus

C’est un draineur du foie utilisé souvent dans le syndrome hépatobiliaire, c’est-à-dire subictère, ictère, migraine post prandial et somnolence. Il est surtout prescrit lorsque le patient affiche « un gros foie ». Celui qui a des douleurs hépatiques est également conseillé d’en prendre.

  • Solidago

C‘ est un genre de draineur hépatorénal, c’est-à-dire qu’il nettoie à la fois le foie et le rein. Les spécialistes le recommandent en cas d’hépatobiliaires et d’insuffisance rénale qui se manifestent par une oligurie (la diminution du volume urinaire) et des urines rougeâtres.

  • Le Carduus Marianus

C’est une souche assainissante qui agit au niveau de la vésicule et du foie qui convient très particulièrement à un patient qui a des pathologies hépatiques liées à des maladies veineuses. Cette personne présente à la fois des varices hépatiques et un gros foie souvent douloureux. Les maladies digestives s’aggravent par les boissons alcoolisées, notamment la bière.

  • Le Taraxacum

C’est le nettoyant hépatique qui est spécifié pour la langue chargée accompagnée de douleur intense et souvent décrite comme une carte géographique.

Détoxification de l’organisme avec l’homéopathie

Une préparation à la formule Carduus Marianus 6 DH et Berberis Vulgaris 6 DH est utilisable pour la stimulation de l’élimination des déchets. Une hygiène de vie bien adaptée est importante en plus des souches homéopathiques pour mieux drainer l’organisme.

Il est important de boire de l’eau, au minimum 1, 5 litre par jour, pour faciliter les fonctions d’éliminations de l’organisme. Le sport est également indispensable et il est conseillé d’en faire. Les nourritures à propriétés détoxifiantes sont aussi à préconiser : avocat, chou-fleur, chou frisé, artichaut, pissenlit, radis noir, betteraves, etc. en gardant un régime équilibré.

Traitement de l’acné avec les remèdes homéopathiques

L’acné apparaît toujours après les troubles hormonaux puisqu’ils sont tous les deux liés. Il apparaît en effet durant l’adolescence et s’atténue ou devient chronique à l’âge adulte. Le visage peut être envahi par des boutons, mais cela n’empêche pas que d’autres zones soient atteintes.

Le souci acnéique peut être soigné non seulement avec les produits cosmétiques et pharmaceutiques, mais également avec les produits homéopathiques.

Traitement de l’acné avec les remèdes homéopathiques

Origine de l’acné

Les changements hormonaux produisent, chez l’homme, comme chez la femme, un excès de sécrétion d’hormones mâles également appelées androgènes. Elles sont généralement sécrétées par les testicules chez un homme et par les ovaires chez une femme.

Cette sécrétion entraîne dans la plupart du temps l’hyper séborrhée, c’est-à-dire une sécrétion de sébum en excès au niveau des folliculeux pileux situé dans l’épiderme, cela provoque une hyper kératinisation importante.

La kératine bouche les pores tout en entraînant leurs inflammations puisqu’elle devient trop abondante. C’est à ce moment que l’acné et les points noirs apparaissent.

L’acné est ainsi d’origine hormonale expliquant son apparition pendant les deux périodes distinctes de la vie d’un individu, c’est-à-dire durant sa puberté (développement de l’acné juvénile) et la quarantaine (développement de l’acné rosacée).

La manipulation des points noirs (comédons), la fatigue, l’exposition au soleil ou encore le stress peuvent aggraver une période acnéique tout en entraînant une surinfection des acnés. L’usage des produits cosmétiques non appropriés à la peau et la prise de certains remèdes peuvent aussi favoriser son développement.

Traitement de l’acné chez les adolescents

L’acné juvénile est traitable par de nombreux produits homéopathiques. l’Asterias Rubens est adapté aux jeunes ayant une constitution lymphatique et le Thuya Occidentalis est efficace pour traiter l’acné au niveau du visage ou sur la peau grasse et hyper sensible.

Le Berberis Aquifolium est le plus adapté pour les adolescents ayant une peau rugueuse et sèche, tandis que l’Antimonium Crudum est utilisé pour le traitement de l’acné s’accompagnant d’une sensation de brûlure et d’une forte démangeaison, notamment pour les sujets ayant une alimentation mal équilibrée.

L’Arsenicum Iodatum calme également les démangeaisons qui accompagnent l’acné. Il est cependant prescrit aux personnes avec un corps « maigre » de type apathique, de nature nerveuse et anxieuse.

Traitement des acnés rosacées

Plusieurs remèdes sont disponibles pour le traitement de l’acné rosacée, parmi eux figure le Psorinum qui limite non seulement les transpirations abondantes et les démangeaisons, mais lutte aussi contre l’apparition des boutons.

5 granules de Sanginaria Canadensis 9 CH, à prendre chaque jour, luttent efficacement contre ce type d’acné et s’adaptent aussi aux adolescentes souffrant de troubles hormonaux lorsque les règles approchent. Il peut être complété avec 5 granules par jour de Carbo Animalis 5 CH.

Le Sabina est appropriée pour celles souffrant d’acné durant les périodes de stress et de fatigue, spécialement aux hypocondriaques. Le Belladonna est approprié aux adolescents et aux adultes de nature agitée dont la peau est chaude et sèche.

Le Sulfur, quant à lui, est un remède idéal adapté pour soigner l’acné chronique, c’est pourquoi il est souvent conseillé aux personnes ayant des soucis gastro-intestinaux ou constipations.

Traitements des cicatrices et des points noirs avec l’homéopathie

L’acné laisse souvent des cicatrices pouvant être soignée par l’homéopathie. 2 granules de Graphites 15 CH et d’Antimonium Tartaricum 9 CH sont à prendre par jour. Le premier atténue considérablement les cicatrices boursouflées tandis que le second est adapté pour le traitement des petites cicatrices.

Le Calendula est à associer à ces deux traitements pour retrouver une peau rayonnante et saine. 15 gouttes doivent être diluées dans ¼ de verre d’eau.

Le Selenium Metallicum 9 CH est vivement conseillé pour réduire les points noirs et cela concerne à la fois l’acné rosacée et l’acné juvénile. 5 granules de ce médicament sont à associer à l’Eugenia Jambosa 5 CH pour une élimination totale des points noirs.

2 granules de Kalium Bromatum 7 CH par jour sont essentiels lorsque les points noirs s’infectent et deviennent piquants et brûlants. Le Sulfur Iodatum 15 CH, à raison de 5 granules par jour, peut réduire l’inflammation.

Quand faut-il se rendre chez un médecin ?

L’acné n’est pas une maladie, mais une dermatose concernant les adolescents comme les adultes. Il n’y a pas de soucis à s’en faire puisque l’homéopathie peut le traiter efficacement. Cependant, la consultation d’un dermatologue est nécessaire si le sujet souffre d’acné kystique.

L’examen médical doit également se faire si le souci acnéique occasionne des complexes psychologiques souvent remarqués chez les jeunes.

L’homéopathie et les interventions anti-âges

L’homéopathie se prête bien à la prévention dans le domaine de l’anti-âge puisque c’est une technique ancienne s’avérant efficace, mais méconnue des médecins et du public. Il est donc utile de combiner de nombreuses techniques qui visent à apporter une oxygénation tissulaire optimale.

Plusieurs domaines d’action sont donc à considérer à n’en citer que l’alimentation, l’exercice physique, la gestion du stress et la relaxation ainsi que la lutte contre les polluants et les poisons. Les remèdes homéopathiques apportent en effet un complément adapté à ces pôles d’action.

L’homéopathie et les interventions anti-âges

Concernant l’alimentation

Le traitement de fond homéopathique peut être une supplémentation en vitamine D qui est très bien assimilée par l’organisme. Elle soutient les organes de l’élimination et de la digestion.

L’exercice physique

Cette médecine douce peut mettre à la disposition d’une personne les produits nécessaires durant la pratique d’une activité sportive. Cela permet de pratiquer régulièrement le sport auquel elle s’est adonnée en la préservant de toutes douleurs articulaires et musculaires.

Les méthodes de relaxation

Cette médecine alternative est un bon complément dans les différentes méthodes de relaxation (Yoga, Tai Chi, etc.) nécessaire à l’anti-âge. Un manque de concentration ou une posture difficile à réaliser peut être évité grâce à l’homéopathie. Il suffit d’opter pour le bon produit et le tour est joué.

La pollution externe et le poids de l’hérédité

Les remèdes issus de l’homéopathie sont importants lors d’une lutte contre les actions des poisons ingérés durant la jeunesse. Ils peuvent contrer les effets du tabac, de l’alcool, du sucre ou de certaines drogues comme la cocaïne ou la marijuana.

Cette médecine, associée à d’autres méthodes, peut ainsi aider un individu à effacer toutes traces de poisons contenus dans le corps accélérant le vieillissement.

Mincir et garder la forme avec l’homéopathie

L’homéopathie n’est pas seulement une médecine qui traite les troubles à l’aide des remèdes naturels, c’est également un bon moyen de se délester de quelques kilos en trop. Elle est aussi efficace pour perdre du poids que pour soigner les différents maux du quotidien.

Une cure homéopathique s’impose en fonction de la zone à affiner à part un programme alimentaire élaboré. Elle corrige essentiellement les dysfonctionnements de l’organisme de façon naturelle tout comme les autres médecines.

Mincir et garder la forme avec l’homéopathie

Dans quels domaines agit-elle pour tracer la silhouette d’une personne ?

Cette médecine naturelle a une action considérable sur le grignotage et l’hyperphagie occasionnant un surpoids important chez un individu. Les remèdes proposés ont souvent une action de coupe-faim pour ceux qui aiment casser la croûte entre les repas.

Elle agit sur la rétention d’eau, la cellulite, le drainage et les troubles digestifs favorisant la prise de poids. Ces symptômes sont souvent liés à des maladies traitables avec les remèdes naturels.

Elle peut aussi avoir une action sur les troubles du sommeil et les stress qui favorisent un grignotage important surtout chez la gent féminine.

Attention ! Il faut noter qu’il est important de demander l’avis d’un spécialiste même si l’internet regorge d’ordonnances homéopathiques pour régler un problème du poids. Lui seul est en mesure de prescrire un remède adapté grâce à une consultation poussée.

Avantages de l’homéopathie comme complément d’un régime amaigrissant

Elle a de nombreux bénéfices en ce qui concerne la perte de poids. C’est un véritable coup de pouce pour une personne effectuant un régime alimentaire puisqu’elle permet de poursuivre ou d’amorcer le régime de façon sereine.

La multiplicité des traitements est un avantage incontestable lorsqu’il s’agit de maigrir à l’aide de cette méthode douce puisque chaque problème a sa propre solution, et cela, quels que soient l’âge et le sexe du patient.

Le coût des médicaments lié au traitement est accessible à tous les budgets et il est indemnisé par la sécurité sociale dans la mesure où l’ordonnance vient d’un médecin. Le traitement amaigrissant n’occasionne aucun effet indésirable ou secondaire comme d’autres produits classiques.

L’homéopathie possède par contre ses limites puisqu’elle n’est pas efficace sur tout le monde et le résultat n’est pas toujours le même. Un traitement amaigrissant peut être efficace sur une personne sans qu’il y ait une portée satisfaisante sur une autre.

Il est conseillé de respecter à la lettre la prescription tout en adoptant une hygiène de vie pour qu’elle soit efficace à long terme. Cette formule naturelle est avant tout un « aide minceur » et qu’il ne faut pas confondre avec une « méthode minceur » : elle ne fait jamais maigrir, mais aide par contre à maigrir.

Publicités