Soignez-vous au naturel grâce à l’homéopathie

Soignez-vous au naturel grâce à l’homéopathie

L’homéopathie est une médecine douce n’est pas une « médecine des plantes », contrairement aux idées reçues. Les remèdes homéopathiques sont élaborés à l’aide de souches d’origine végétale (plantes sauvages ou cultivées), minérale (carbonate de calcium, silice, sels naturels) ou animale (sécrétions comme le venin, animaux comme l’abeille).

Les médicaments se présentent principalement sous forme de doses ou de granules, petites sphères de lactose et de saccharose. Les granules possèdent un diamètre plus grand par rapport à celui des doses et chaque tube peut en contenir 85 à 95.

Les doses peuvent renfermer jusqu’à 200 globules et la prise s’effectue en une seule fois. Il existe deux formes liquides dans cette discipline : le macérât glycériné et la teinture mère. Certains analgésiques peuvent regrouper de nombreuses souches de l’homéopathie que les professionnels appellent “les spécialités”.

Cette médecine permet de soigner certaines douleurs ou affections en douceur. Son contenu naturel a comme avantage l’absence d’effet secondaire après utilisation. Pour cette raison, elle connaît un succès grandissant dans le monde de la médecine. En France, presque la moitié des patients y ont recours, même de manière occasionnelle, pour soigner essentiellement les infections ou les malaises passagers.

À travers nos conseils, découvrez tous les gestes à adopter pour différents maux.

Guérir les maux d’hiver et les douleurs

Efficace pour guérir la grippe

La grippe peut se manifester de plusieurs façons et à plusieurs degrés. Elle peut entrainer un simple écoulement nasal à une prostration, en passant par la fièvre. Chaque manifestation est traitée par différents médicaments.

Prenez de l’Allium Cepa 5 CH en cas d’écoulement fluide du nez et du Bryonia Alba 9 CH en cas de fièvre marquée par une grande soif. Si vous ressentez une grande fatigue, de la courbature ou des douleurs dans les os, optez plutôt pour le Nux Vomica 9 CH.

Si au contraire vous n’avez pas soif, mais que vous avez froid ou vous tremblez, choisissez le Gelsemium sempervirens 15 CH.

Pour éviter tout cela, vous pouvez opter pour un traitement de prévention durant 1 à 2 mois de l’Influenzinum 9 CH et/ou de sérum de Yersin 9 CH.

Pour traiter les douleurs musculaires et articulaires

En général, le médecin prescrit du Rhus Toxicodendron ou du Bryonia Alba pour les douleurs articulaires dont la plus courante est le rhumatisme. Pour décontracter les raideurs, prenez-en, il peut être administré aussi bien pour les cas aigus que chronique.

Guérir les maux d’hiver et les douleurs

Des applications locales sont aussi possibles pour atténuer les douleurs musculaires et articulaires. Vous avez le choix entre le Calendula, l’Hamamelis, l’Arnica ou le Belladona. Leur efficacité a été prouvée et ils sont très bien supportés par tous les types de peau.

Préconisée pour les maux de dents

La rage de dents est une douleur insupportable, surtout quand on a essayé tous les moyens sans arriver à la calmer. Bonne nouvelle, l’homéopathie peut apporter un soulagement !

Vous ou votre enfant avez les larmes aux yeux accompagnés de douleur ? Prenez du Chamomilla Vulgaris 5 CH à chaque manifestation, en espaçant chaque prise au moins de 15 minutes. Si vous avez une carie ou un abcès, Mercurius solubilis 9 CH peut vous rendre service.

Ces remèdes vous aident à supporter la souffrance, mais ne vous dispensent cependant pas de voir le dentiste le plus tôt possible et soigner ou au pire des cas enlever la dent malade.

La toxicité des traitements homéopathiques

Les médicaments ne présentent pas de toxicité quelconque puisque la dilution est son principe de base. Les substances mères sont atténuées de nombreuses fois jusqu’à obtenir une dose infiniment faible.

La solution obtenue peut à la fois agir de façon efficace sur les douleurs ainsi que les symptômes et débarrasser de toxicité pour être inoffensive pour l’organisme. C’est pour cela que les homéopathes recommandent de n’utiliser que les remèdes vendus dans les pharmacies.

Ces produits ont fait l’objet d’une série de contrôles avant d’être mis en vente pour le grand public. L’élaboration de ces médicaments est bien plus que complexe et c’est pourquoi seuls les professionnels sont agréés à les concevoir.

Seuls les remèdes testés et élaborés dans le respect de la loi hahnemannienne sont réellement dépourvus de toute toxicité.

Les troubles liés à l’âge et spécialement pour les femmes

Maladies cardiovasculaires

L’homéopathie est surtout utile pour éviter la survenue de différentes maladies cardiovasculaires, notamment pour les personnes génétiquement à risque. Vous avez une tendance à l’hypertension artérielle ? Prenez toutes les 2 semaines une dose chacun d’Arnica Montana 9 CH et de Phosphorus 9 CH ou 5 granules de Glonoinum 5 CH avant de dormir.

En cas de douleur sur la poitrine, prenez 5 grains de Spigelia 5 CH tous les 10 minutes. Si elles s’étendent vers l’épaule et le bras gauche, consommez 3 granules de Latrodectus Mactans 5 CH.

Cette médecine douce est aussi prescrite par les médecins pour accompagner les traitements allopathiques de ces maladies et en atténuer les effets secondaires ou pour renforcer l’organisme du patient.

Conseillée pour supprimer les troubles gynécologiques

L’avantage de cette forme médicale est sa douceur et l’absence d’effet secondaire. Elle est donc adaptée à l’organisme fragile de la femme.

Vos règles sont douloureuses ? Vous ressentez en plus une lourdeur au bas ventre ? Prenez du Sepia ou du Lilium Tigrinum 9 CH en 5 granules 2 fois par jour durant votre menstruation.

Si vous avez du mal à expulser les caillots, Magnusia Phosphorica 5 à 15 CH peut vous soulager.

Vous avez mal partout et vous savez que c’est le signe d’une règle qui va bientôt se manifester ? N’endurez plus ces calvaires prémenstruels. Vous avez peut-être mal à la tête ou au sein et cela affecte votre humeur. Prenez du Folliculinum 15 CH.

Vous avez un fibrome utérin ? Essayez Sabina et Calcerea Carbonia.

La pré-ménopause peut provoquer des malaises tels que des règles douloureuses ou des bouffées de chaleur. Consommez du Phosphorus et de l’Actea racemosa pour traiter les règles douloureuses et abondantes. Faites disparaitre les bouffées de chaleur avec 5 granules de Belladona 9 CH ou de Sepia 15 CH, sans toutefois dépasser 5 prises en une journée.

Pour soigner les troubles neurologiques

La perte de mémoire est un des troubles les plus répandus des temps modernes. Stress, manque de repos, mauvaise hygiène de vie contribuent entre autres à sa manifestation. Si vous êtes victime de ce mal, optez pour le traitement homéopathique et prenez 3 fois par jour 3 granules de Lycopodium 9 CH pour y remédier.

Les nerfs se révoltent aussi dans d’autres parties du corps avec la polynévrite. Magnesia Phosphorica 9 CH vous soulagera. La fatigue ou le stress peut provoquer une paralysie faciale. Faites appel à l’efficacité de l’Aconit ou du Causticum pour le supprimer.

L’homéopathie chez les femmes enceintes

cette médecine est tout à fait adaptée à une future maman. Deux femmes enceintes qui souffrent de nausées n’ont pas forcément le même traitement. Tout peut dépendre du déroulement de la grossesse, des symptômes, de la façon dont la patiente la vit, etc.

C’est un avantage précieux pour les femmes en période de grossesse puisque de nombreux médicaments classiques sont déconseillés à cause de leurs effets secondaires.

Il est entre autres essentiel de faire une consultation auprès du médecin si les symptômes persistent, et cela même si l’efficacité du traitement naturel n’est pas remise en cause.

Entretenir les différents organes à l’aide de l’homéopathie

Soigner les yeux

Les yeux ne sont pas seulement le miroir de l’âme, ils sont un trésor inestimable qui mérite un soin tout particulier. Ils sont cependant souvent victimes d’affection. La conjonctivite en est une des plus répandues.

Si vous l’avez attrapé à cause du vent, prenez 3 granules d’Aconit 5CH 3 fois par jour. En application locale, utilisez du sérum physiologique avec du Calendula 3DH.

Le collyre uni dose Homeoptic est un comprimé d’homéopathie qui peut-être utilisé pour soulager toute sorte d’irritation des yeux, par exemple après une séance de piscine ou un effort durable de leur part. Il peut être utilisé même pour les enfants de 1 an.

Entretenir les différents organes à l’aide de l’homéopathie

Soulager les troubles digestifs

Vous étiez invité et le repas était délicieux, mais décidément trop riche. Vous avez maintenant des lourdeurs et des ballonnements. Prenez 1 granule de Carbo Vegetalis 7 CH toutes les 30 minutes pour évacuer le gaz.

Si vous avez en plus mauvaise haleine, consommez 5 granules 1 à 2 fois par jour de Pulsatilla 9 CH jusqu’à ce que vous ne ressentiez plus le malaise.

En cas de colique, prenez du Belladonna toutes les 15 minutes. Si la douleur persiste même après expulsion de gaz, choisissez le Magnesia Phosphorica.

Comment utiliser les médicaments homéopathiques ?

Il convient de prendre ces médicaments de façon régulière pour que le soin soit réussi. De ce fait, il est important de respecter scrupuleusement, autant que possible, les jours et surtout les horaires de prises prescrits.

De cette façon, le patient ne se trompera pas tout en contribuant à l’efficacité de son traitement. Certains médicaments doivent être pris tôt tandis que d’autres pendant la journée ou en fin de soirée, mais cela peut varier en fonction de la maladie à traiter et des douleurs à soulager.

Il est préférable d’éviter tout contact cutané avec le remède qui doit être ingéré. Ils ne doivent non plus en aucun cas être pris durant le repas pour garder les efficacités thérapeutiques.

Il est mieux de consommer les doses de granules une heure avant ou après le repas pour pouvoir en retirer le meilleur bénéfice. Il est vivement recommandé d’éviter la cigarette, les boissons contenant de la caféine et les produits à base de menthe ou de camomille. En effet, les spécialistes ont démontré que ces substances ont un grand risque de faire entrave à l’action des traitements.

Les spécialistes conseillent toujours de laisser les granules sous la langue et les laisser fondre lentement en prenant soin de ne pas mélanger les différents analgésiques homéopathiques durant une même prise pour ne pas annihiler leur efficacité.

Il est ainsi mieux de s’adresser à un pharmacien ou un médecin en cas de crainte éventuelle ou de doute. Ce dernier peut accompagner la personne et donner les conseils les plus adéquats pour la consommation de chaque produit.

A ses débuts, l’automédication à l’aide de cette médecine douce n’était pas conseillée puisque les précautions d’emploi des différents produits étaient contraignantes, mais cela n’est plus le cas actuellement grâce à l’évolution perpétuelle dans le domaine.

Les principes fondamentaux de l’homéopathie

L’homéopathie convient aussi aux animaux, c’est un moyen de se soigner qui ne présente aucun risque pour l’organisme selon le témoignage de nombreux spécialistes. Les traitements utilisés sont dénués de toute contre-indication, de tout effet nuisible et de toute toxicité pour la santé.

Il est plutôt convenable de bien respecter le dosage indiqué et les précautions d’usage habituel pour l’obtention d’un meilleur résultat pendant et après le traitement.

Il est non seulement possible de confirmer actuellement qu’un remède homéopathique n’est pas plus difficile à suivre qu’un traitement allopathique, mais également que l’automédication est moins dangereuse que les autres types de médecine.

Les principes fondamentaux de l’homéopathie

Interactions entre traitements homéopathiques et classiques

Il n’existe jusqu’à maintenant aucune interaction connue entre ces traitements, il est donc tout à fait possible de combiner un traitement allopathique à celui d’un traitement homéopathique. Ces deux types de médecines sont souvent complémentaires en fonction de la gravité de la maladie.

Il est néanmoins conseillé de prendre l’avis d’un thérapeute spécialisé en cas de doute pour éclairer, conseiller et dissiper les craintes. Concernant les contre-indications, il faut aussi savoir qu’il n’y a aucune circonstance qui interdit l’utilisation du remède pour une dilution équivalant ou dépassant les 4 CH.

Les médicaments conviennent autant aux nourrissons qu’aux enfants, aux jeunes, aux femmes enceintes ou encore aux personnes ayant pris de l’âge. Il n’existe jusqu’à maintenant aucun effet secondaire lié à ces traitements à part les réactions allergiques sur certaines substances.

Comment choisir la bonne dilution ?

L’efficacité thérapeutique des médicaments dépend généralement des dynamisations successives et des dilutions subies par les substances mères. Plus la teinture de base est diluée, plus son efficacité thérapeutique augmente.

Il ne faut cependant pas oublier que chaque trouble est unique à cause de sa gravité et de ses symptômes. C’est pour cette raison que les dilutions doivent être adaptées à la pathologie à traiter.

Il convient en règle générale de privilégier les dilutions basses lorsqu’il est question de soigner des affections aiguës qui ne présentent que des symptômes habituels. Les dilutions supérieures doivent être utilisées lors de la présence des symptômes beaucoup plus prononcés pour plus d’efficacité.

Il convient de s’orienter vers les dilutions assez faibles et de les augmenter au fur et à mesure lorsqu’il s’agit d’affections chroniques. Il est essentiel de noter que contrairement aux remèdes allopathiques, la dose associée à cette médecine ne varie pas selon l’âge du sujet.

Précautions d’usage

Il est idéal de savoir que l’automédication à l’aide de l’homéopathie ne présente aucun danger. Il convient néanmoins de respecter les diverses indications associées à la posologie et aux moments de prise.

À l’instar des autres médicaments, ceux-ci se conservent loin de la lumière, de l’humidité ou de la chaleur. L’ensemble des gouttes buvables sont élaborées à l’aide d’un solvant à base d’alcool impliquant l’avis d’un professionnel avant d’en prendre.

Il faut également prendre en compte que certaines affections et pathologies chroniques exigent un traitement allopathique spécifié qui ne doit, en aucun cas, être substitué par les remèdes homéopathiques.

Publicités